Le réseau hydrographique alsacien

Photo Ill gelée à Oberhergheim

Le réseau hydrographique alsacien, particulièrement dense, est formé de deux systèmes : celui de l'Ill et celui du Rhin. Ces deux cours d'eau cheminent parallèlement vers le Nord, à une dizaine de kilomètres de distance, jusqu'au-delà de Strasbourg, où l'Ill rejoint le Rhin après avoir reçu les eaux des différents cours d'eau vosgiens. Les autres affluents alsaciens du Rhin sont la Moder, la Sauer et la Lauter.

La Moder

Le relief remarquable du massif vosgien place la quasi-totalité du territoire alsacien dans le bassin hydrographique du Rhin. Les cours d'eau de l'Alsace Bossue, située «outre Vosges», appartiennent au bassin versant de la Sarre, affluent de la Moselle, elle-même affluent du Rhin. Le sud du Haut-Rhin constitue une ligne de partage des eaux entre la mer du Nord et la Méditerranée, quelques cours d'eau du haut bassin du Doubs prenant leur source en Alsace.

Des hautes eaux remarquables de la nappe sont observées lors de crues concomitantes de l'Ill et du Rhin (1983).

Entre Ill et Rhin, on trouve un réseau plus diffus de petits cours d'eau ainsi que des milieux humides remarquables (les Rieds). Certains cours d'eau sont alimentés, au moins en partie, par l'eau de la nappe : les cours d'eau phréatiques. Ils rejoignent ensuite le réseau hydrographique ou s'infiltrent à nouveau dans la nappe.

Illustration APRONA - Pierre WISSON

Les échanges entre ce réseau hydrographique important et la nappe phréatique sont la composante principale du bilan hydrologique de la nappe. Cette part varie selon les situations ou les secteurs :

Au sud de Colmar, la nappe, à quelques exceptions près, est relativement profonde. Les cours d'eau se trouvent donc perchés par rapport à la nappe et l'alimentent en toute situation (cas 2 sur le schéma) ;

A partir de Colmar, la nappe est plus proche du sol, les échanges entre les cours d'eau et la nappe peuvent varier dans le temps en fonction des niveaux de la nappe et des débits des cours d'eau (cas 1 et 3 sur le schéma) ;

Ces échanges constituent une pression importante pour la qualité de l'eau de la nappe phréatique.

Les modélisations de la nappe phréatique permettent d'estimer ces échanges par tronçons de rivières et par période. Ces données peuvent être consultées dans le visualiseur cartographique soit dans les documents suivants :

Télécharger la carte du réseau hydrographique alsacien
Télécharger le tableau des échanges nappe / rivières