Contexte

La reconquête et la pérennisation de la qualité de la nappe n’est réalisable que par l’indispensable développement de la connaissance sur le fonctionnement des aquifères qui renferment ou sont en lien avec cette ressource en eau.

Extrait carte écoulement

L’APRONA assure le pilotage d’études, de travaux relatifs aux aquifères (carte des aquifères) du Sundgau, du Pliocène de Haguenau et de la nappe d’Alsace, ou aux activités de surface pouvant faire peser des risques sur la ressource.

Par exemple, depuis les années 1990, plusieurs modèles hydrogéologiques régionaux et transfrontaliers ont été élaborés et exploités avec le concours de l’association (modèle monocouche LIFE et modèle LOGAR).

Plus d’informations sur les autres travaux ciblés permettant l’amélioration des connaissances.

Actualités

  • Séminaire technique

    Séminaire technique

    L'APRONA a organisé un séminaire technique "Evoluer vers une prise en compte de la toxicité dans le suivi de qualité des eaux" le 19/03/2019 dernier au CIARUS à Strasbourg.

    Les présentations sont en ligne !

    En savoir plus
  • Des niveaux de nappe bas pour la saison

    Des niveaux de nappe bas pour la saison

    Suite aux déficits pluviométriques cumulés de l'année 2018 et de l'hiver 2018-2019, les niveaux de la nappe sont globalement inférieurs aux normales de saison.

    Ces déficits au mois de février sont plus marqués dans certains secteurs, notamment à Haguenau (Pliocène de Haguenau), Wintzenheim (cône de déjection de la Fecht) et Habsheim (Versant oriental du Sundgau).

    Pour ces 3 points, on observe ou se rapproche des minimas pour un mois de février.

    En savoir plus
  • Des nouvelles fonctionnalités du portail de l’eau

    Après une année d’existence, des corrections et des ajouts de nouvelles fonctionnalités ont été fait sur le portail de l’observatoire de l’eau d’Alsace. Elles concernent principalement la possibilité d’exporter les graphiques au format « image », la sélection « multiple » de points dans le visualiseur, l’ajout de nouveaux formats pour les impressions (A4 paysage, A3 paysage et A3 portrait), la génération à la volée des synthèses annuelles piézométriques en PDF, les exports en PDF des fiches « piézomètres » et « qualitomètres », le développement d’un outil « coupe de l’aquifère » permettant de visualiser en coupe le substratum, la cote de nappe et la cote du sol et de nouveaux graphiques.

    En savoir plus